Le Renaissance
Magog

Que diriez-vous de vivre une retraite de style dans le charme de Magog?

Magog est sans contredit l’une des plus belle ville du Québec avec son lac majestueux, ses montagnes colorées et sa rue principale animée.

La retraite signée Le Renaissance Magog rime avec bonheur contagieux et approche personnalisé. Notre équipe dévouée et passionnée par le bel âge vous fera vivre une expérience unique empreinte de complicité et de compassion. Découvrez par vous-même ce qui fait de nous la résidence de référence à Magog !

Des appartements-services avant-gardistes

Type offerts : 2 1/2 - 3 1/2 - 4 1/2

réservez
votre appartement
dès maintenant !

À partir de 1120$* par mois
*Après le crédit d'impôt pour le maintien à domicile

Les appartements Magog

Ici, vous êtes chez-vous ! Décorez, personnalisez votre appartement ! Mettez-y la touche qui rendra votre logement unique et à votre image. Choisissez parmi notre vaste sélection d’unité de 2 1/2 à 4 1/2 dans une formule très inclusive. Oubliez le tracas des tâches quotidiennes et profitez d’un appartement qui allie sécurité et bien-être.

Suivez-nous sur Facebook et voyez l'évolution du projet

5 jours déja

Le Renaissance Magog

Le nouveau guide alimentaire Canadien

Le nouveau guide prend la forme de trois grandes lignes directrices.

Ligne directrice no 1 : les fondements de la saine alimentation. Le nouveau guide conseille aux citoyens de préparer chaque jour des menus à l’aide d’une variété d’aliments.
Ils devraient consommer « régulièrement des légumes, des fruits, des grains entiers et des aliments protéinés ». L’accent est particulièrement mis sur les protéines d’origine végétale. Vaut mieux donc manger davantage de tofu, de pois chiches ou encore de noix plutôt que de la viande rouge, des œufs ou de la volaille. Ces derniers ne sont pas rayés du guide, mais doivent être consommés moins souvent.
« Les viandes transformées sont liées à un risque accru de cancer colorectal, et un apport plus élevé en lipides saturés est lié à des taux de lipides sanguins défavorables et un risque plus élevé de diabète de type 2 », précise notamment le document.
La présence des produits laitiers dans la catégorie des « aliments protéinés » risque d’ailleurs d’en surprendre plus d’un. Yogourt, fromage et lait constituaient à eux seuls un groupe alimentaire dans l’ancien guide. Ils sont tombés de leur piédestal.

Ligne directrice no 2 : les aliments et boissons qui nuisent à la saine alimentation. Autre nouveauté, le guide alimentaire s’aventure cette fois à montrer du doigt certains produits qui, lorsque consommés trop souvent, peuvent nuire à la bonne santé.
Boissons gazeuses, laits aromatisés et jus de fruits doivent être bus avec grande modération, prévient Santé Canada. L’eau devrait plutôt être la boisson de premier choix. Pour varier de temps en temps, le lait plus faible en gras, les boissons végétales, le café et le thé peuvent être de bonnes options.
Les aliments transformés ou préparés sont aussi à limiter. « Lorsqu’ils sont consommés régulièrement, ils peuvent contribuer à l’excès de sodium, de sucres ou de lipides saturés », peut-on lire.
On retrouve aussi au passage une mise en garde contre l’alcool, qui à long terme augmente les risques de cancer, d’hypertension ou de maladies du foie.

Ligne directrice no 3 : l'importance des compétences alimentaires. Dans sa nouvelle version, le guide alimentaire ne s’intéresse pas uniquement à ce qui se retrouve dans l’assiette des Canadiens. Il leur donne aussi des conseils pratiques pour adopter de « saines habitudes alimentaires ».
Les Canadiens sont par exemple encouragés à cuisiner eux-mêmes plus souvent, à manger un repas en bonne compagnie en prenant le temps de savourer ce qu’ils mangent, ou encore à apprendre la sensation de faim et celle de satiété, qui sont propres à chacun.
Santé Canada recommande également dans son guide d'utiliser les étiquettes sur les produits achetés en épicerie afin de faire des choix éclairés. Mais aussi de rester vigilant face au marketing alimentaire.

Source: extrait d’un article d’Annabelle Caillou dans journal Le Devoir du 23 janvier 2019.
... Voir plusVoir moins

Le nouveau guide alimentaire Canadien

Le nouveau guide  prend la forme de trois grandes lignes directrices.

Ligne directrice no 1 : les fondements de la saine alimentation. Le nouveau guide conseille aux citoyens de préparer chaque jour des menus à l’aide d’une variété d’aliments.
Ils devraient consommer « régulièrement des légumes, des fruits, des grains entiers et des aliments protéinés ». L’accent est particulièrement mis sur les protéines d’origine végétale. Vaut mieux donc manger davantage de tofu, de pois chiches ou encore de noix plutôt que de la viande rouge, des œufs ou de la volaille. Ces derniers ne sont pas rayés du guide, mais doivent être consommés moins souvent.
« Les viandes transformées sont liées à un risque accru de cancer colorectal, et un apport plus élevé en lipides saturés est lié à des taux de lipides sanguins défavorables et un risque plus élevé de diabète de type 2 », précise notamment le document.
La présence des produits laitiers dans la catégorie des « aliments protéinés » risque d’ailleurs d’en surprendre plus d’un. Yogourt, fromage et lait constituaient à eux seuls un groupe alimentaire dans l’ancien guide. Ils sont tombés de leur piédestal.

Ligne directrice no 2 : les aliments et boissons qui nuisent à la saine alimentation. Autre nouveauté, le guide alimentaire s’aventure cette fois à montrer du doigt certains produits qui, lorsque consommés trop souvent, peuvent nuire à la bonne santé.
Boissons gazeuses, laits aromatisés et jus de fruits doivent être bus avec grande modération, prévient Santé Canada. L’eau devrait plutôt être la boisson de premier choix. Pour varier de temps en temps, le lait plus faible en gras, les boissons végétales, le café et le thé peuvent être de bonnes options.
Les aliments transformés ou préparés sont aussi à limiter. « Lorsqu’ils sont consommés régulièrement, ils peuvent contribuer à l’excès de sodium, de sucres ou de lipides saturés », peut-on lire.
On retrouve aussi au passage une mise en garde contre l’alcool, qui à long terme augmente les risques de cancer, d’hypertension ou de maladies du foie.

Ligne directrice no 3 : limportance des compétences alimentaires. Dans sa nouvelle version, le guide alimentaire ne s’intéresse pas uniquement à ce qui se retrouve dans l’assiette des Canadiens. Il leur donne aussi des conseils pratiques pour adopter de « saines habitudes alimentaires ».
Les Canadiens sont par exemple encouragés à cuisiner eux-mêmes plus souvent, à manger un repas en bonne compagnie en prenant le temps de savourer ce qu’ils mangent, ou encore à apprendre la sensation de faim et celle de satiété, qui sont propres à chacun.
Santé Canada recommande également dans son guide dutiliser les étiquettes sur les produits achetés en épicerie afin de faire des choix éclairés. Mais aussi de rester vigilant face au marketing alimentaire.

Source: extrait d’un article d’Annabelle Caillou dans journal Le Devoir du 23 janvier 2019.

3 semaines déja

Le Renaissance Magog

Les mercredi après-midi on peut chanter faire du pergamono ou prendre des cours d’aquarelle! ... Voir plusVoir moins

4 semaines déja

Le Renaissance Magog

Merci à la chambre de commerce de Sherbrooke pour la formation!Formation Gestion de la diversité culturelle par Mercedes Orellana du SANC et Emploi Québec. ... Voir plusVoir moins

Merci à la chambre de commerce de Sherbrooke pour la formation!

Un monde de services

Il y a des principes de base pour être en santé : bien manger, être actif, socialiser, avoir accès à de bon soins et bien dormir. Au Renaissance, tous ces principes sont coordonnés afin de soutenir un style de vie en santé.

Imaginez votre appartement vous donnant accès à de savoureux repas, à une foule d'activité et de loisirs en compagnie des gens que vous connaissez, dans un milieu de vie sécuritaire où vous avez accès à un personnel d'infirmier auxiliaire dédié et un personnel de surveillance 24 heures : n'est-ce pas ce qu'il vous faut pour dormir sur vos deux oreilles ?

Le quartier

Voisin de l’église St-Jean-Bosco et bordé des commerces locaux, découvrez votre futur quartier!

Les coordonnées

Tél. 819 843-1113
975 SAINT-LUC
MAGOG, QC
J1X 0C9